Avoir des fossettes et des pectoraux pareils, c’est déjà un miracle en soit… Mais vous allez voir que ce ne sont pas les seuls que proposent Eddie dans ce téléfilm… :D

US L’HOMME AUX MIRACLES (Healing Hands) – 9 avril 2010 (France)

MV5BMTI3NDQ3Njg5NV5BMl5BanBnXkFtZTcwOTk5MjQyMw__Scénario : Steven H. Berman

Réalisation : Bradford May

Avec : Eddie Cibrian (Buddy) ; Lisa Sheridan (Alice) ; Patrick Duffy (Oncle Norman) ; Meagan Fay (Tante Beth) ; Alexandra Holden (Natasha) ; Evan Jones (Mike)…

Cote d’amour : Note_03

PhotoGalleryLib_HealingHands_0011__ud3_EC_090622_084658Résumé : Buddy Hoyt est homme de ménage pour l’école de sa ville et a été adopté mais a tout pour être heureux. En effet, il a fait la rencontre d’Alice et tout se passe merveilleusement bien pour eux, ils vont même bientôt se marier. Buddy doit donner un coup de main pour réparer le toit de son oncle et sa tante (ses parents adoptifs qu’il a surnommé ainsi) et c’est là que le drame survient. Il tombe et ses jours sont comptés. Mais un miracle arrive. Il survit et se réveille. C’est quelque temps plus tard qu’il prend conscience, d’abord en soignant le chien Jackson puis en sauvant une petite fille sur la route, qu’il a des capacités qui se sont réveillées. En touchant les gens, il peut les guérir. Mais il se rend aussi très vite compte que tout cela a une contrepartie : cela lui pompe son énergie. Que Buddy va-t-il bien pouvoir choisir de faire de ce don qui le rend enfin important et qu’il a envie d’utiliser pour sauver des gens ?

PhotoGalleryLib_HealingHands_0004_ud2_EC_LS_090616_122617Avis : C’est un autre miracle qui se produit avec la diffusion de ce téléfilm, puisque M6 l’a proposé deux semaines à peine après la diffusion de la chaîne US Hallmarks. Je crois qu’on aura rarement fait aussi court dans les délais. Et c’est tant mieux. D’autant plus qu’on peut dire que du côté de la promo internet, il y avait eu pas mal de choses qui ont été amenées petit à petit, comme des extraits et des interviews des deux comédiens principaux ou encore une jolie galerie photo promo. Bien évidemment, il n’aura échappé à personne que la principale raison qui fait que j’attendais ce téléfilm était la présence d’Eddie Cibrian, l’homme qui ne fait pas de miracles sur les audiences des séries télés il paraît (ce serait tout le contraire disent les mauvaises langues) mais qui a prouvé qu’il pouvait faire péter les scores pour ce genre de production (comme en a témoigné Les Lumières de l’Aurore peut-être aidé par le sulfureux scandale d’alors). Il retrouve dans cet Homme aux Miracles une partenaire avec qui il avait déjà partagé l’affiche et formé un couple dans la série Invasion : Lisa Sheridan. Honnêtement, ce n’est pas moi qui vais y redire quoique ce soit, puisque ce duo fonctionnait très bien dans ce show arrêté trop tôt et que les deux acteurs vont bien ensemble. A partir de là, que peut-il vraiment en être d’un téléfilm qui finit dans la case du début d’après-midi de M6 ?

PhotoGalleryLib_HealingHands_0006_ud6_EC_090701_210959Soyons très honnête, c’est pas du Lifetime mais ça pourrait y ressembler (je ne sais pas si c’est une marque habituelle de la chaîne ou pas, j’avoue que je me préoccupe quand même peu d’où est diffusé quoi, surtout au niveau des téléfilms ! :D). Avec son pitch de départ posant des bases convenues, le téléfilm aurait pu faire montre d’un peu d’originalité mais ne proposera au final que du classique. Il faudra donc être fan de l’acteur ou de l’actrice pour passer sur le ton un peu sirupeux du tout et des rebondissements un peu trop prévisibles (quoique je dis ça, mais une relation entre deux personnages m’aura quand même surpris !). J’aime bien ce concept de pouvoir qui déboule tout d’un coup, qui change un peu une vie, qui donne de l’importance à quelqu’un qu’on ne voyait pas alors qu’on le croisait tous les jours. D’ailleurs, c’est plutôt regrettable qu’on insiste à peine sur cet aspect, ou de manière trop tardive en tout cas, car rappelons que notre cher Eddie ne joue ici qu’un « simple homme de ménage », ce qui ne suscite pas autant l’admiration que d’autres professions bien mieux vues, mais ce qui semble convenir à Alice qui n’en demande pas plus. On a le strict minimum sur ça et sur le dilemme soudain que Buddy a en découvrant que son don n’est pas à sens unique. En effet, s’il guérit, c’est au détriment de sa santé et il pourrait risquer sa vie. Là encore, l’interrogation est légitime, classique mais traitée de manière un peu trop superficielle ou rapide. On s’en tient au premier degré, avec des réactions logiques mais sans profondeur. Tant pis, il restera plus qu’a accrocher au parcours du personnage et de l’intrigue amoureuse (dont on sait d’avance comment ça se terminera, mais chut).

PhotoGalleryLib_HealingHands_0017__ud3_EC_090622_094719_2

Conclusion : Téléfilm qui manque un peu d’envergure malgré un sujet qui aurait pu être un peu plus poussé que ça. Dommage, parce que c’était intéressant quand même. Et puis, j’ai eu une pensée pour un personnage de série en voyant Buddy faire renaître des fleurs (enfin, pas tout à fait mortes, mais pas loin). Incroyable mais vrai (et là, j’étais totalement désespéré, pensez bien ! :D) mais Eddie ne tombe pas le t-shirt dans L’Homme aux Miracles (ce téléfilm porte décidément bien son titre en français !!). Sniffouille. Surtout qu’il est plus sexy que jamais (et cela, oui, même dans sa tenue d’homme de ménage… Surtout qu’il fait un peu pitié dans cette scène où l’on montre toute la cruauté des enfants). Le reste du cast est composé de nombreuses têtes connues, dont le Patrick Duffy de Dallas et Notre Belle Famille (les autres se sont surtout des acteurs qu’on a très souvent croisés dans bon nombre de productions). A conseiller surtout aux fans d’Eddie, sinon, c’est dispensable quoi…